Recherche

Le mystère du journalisme jaune/Le parfum de l'homme en blanc

Deux conférences gesticulées sur la critique des médias et les dominations

Catégorie

Actualités

Une conférence gesticulée sur la critique des médias

cropped-cropped-dsc00821.jpg

Sur les traces de Joseph Rouletabille, Philippe Merlant part élucider ce très grand et très curieux mystère : « Pourquoi les médias sont-ils si souvent du côté du manche, du côté du pouvoir, du côté des puissants ? » Une enquête de l’intérieur, nourrie par quarante ans d’exercice du métier de journaliste. Et une invitation à trouver des pistes pour réconcilier information et démocratie.

Le dossier de présentation de la conférence

 

 

 

 

Les prochaines dates

• Le 24 mai, à 11h, « Le parfum de l’homme en blanc », dans le cadre d’un Festival de conférences gesticulées, organisé en partenariat avec La Trousse Corrézienne, à la salle Latreille de Tulle (19).

• Le 5 ou 6 juin, « Le parfum de l’homme en blanc », dans le cadre des « Premières assises transnationales et intergalactiques de la presse libre, satirique et indépendante », à la Ferme de la Sauréa, près de Nice (06).

• Le 13 juin, à 18h, « Le parfum de l’homme en blanc », dans le cadre d’un « Marathon » de conférences gesticulées, organisé en partenariat avec la Cie L’Art de vivre, au Comptoir de la Victorine, à Marseille (13).

• Le 17 juin, à 19h, « Le mystère du journalisme jaune » (avec atelier la veille à 14h), à la médiathèque de Villefranche-sur-Saône (69). 

• Le 6 juillet, à 21h, « Le parfum de l’homme en blanc », « Chez Lily », à Germ (65).

• Le 24 juillet soir, « Le mystère du journalisme jaune » (avec atelier l’après-midi), au Lachatau Châtelet (18).

 

Ma conf’ vous intéresse et vous voulez la programmer ?

Si vous souhaitez programmer « Le mystère du journalisme jaune » dans vos activités, vous pouvez consulter ici les conditions techniques et financières.

Puis contactez-moi par mail.

Consultez le dossier de présentation de la conférence.

 

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑